Cadeaux sans achat et sans déchet : revue de blogs

Chaussettes de la mère Noël (Photo MH / SOSD)

C’est un des passages que j’aime bien dans le bouquin de Béa Johnson, celui où elle explique que pendant des années, elle a habitué ses enfants à vivre des Noël toujours plus grandioses, à découvrir chaque année une nouvelle déco, un plus grand sapin, des cadeaux toujours plus chers ou originaux. Et puis le moment où elle a arrêté cette course à la consommation, à la maison la plus « belle », la plus illuminée, aux enfants les plus gâtés. L’année 1 où ils ont carrément fait la tronche, l’année 2, puis 3, puis 4, où ils ont appris à apprécier les cadeaux-expériences, les week-ends de camping en famille, les activités exceptionnelles offertes à Noël, les moments particuliers passés ensemble.

Shopping de Noël, des heures en ville ou sur internet

Chez nous, c’était pas le rêve américain, mais quelque chose dans cet esprit là. Il y a encore 10 ans, les virées chez Habitat dès la fin novembre pour apprécier les nouvelles propositions de décorations de Noël et imaginer ma déco saisonnière, l’achat début décembre du sapin naturel au marché de Noël, les tas de cadeaux pour les enfants (surtout pour Alice, arrivée en premier), soigneusement choisis en flânant des heures et des semaines sur internet ou dans les boutiques du centre-ville…

Et puis, bon, vous commencez à connaître la chanson : il y a 6-7 ans, tout ça a connu un gros coup d’arrêt. Il y a 5 ans, nous achetions, les enfants et moi, un petit sapin en pot que nous avons gardé jusqu’à cette année. Le tas de cadeaux a drastiquement baissé, les emballages avec. Il y a deux ans, j’ai cousu des poches en tissu (photo ci-dessus) sur lesquelles j’ai brodées (maladroitement) leurs initiales. Depuis, je glisse trois cadeaux par poche et par enfant : un livre et/ou un DVD, une boîte de Lego et un animal Schleich, dont ils font la collection. Ils ont aussi plein de cadeaux chez leur père, de la part de leurs mamies et de leurs parrains et marraines. Bref, ils ne sont pas à plaindre !

Année sans achat : « Maman, un Lego, ça compte ? »

Ce qui n’empêche pas Simon de s’inquiéter depuis cet été de ce que je vais lui offrir à Noël (puisqu’il sait désormais que c’est moi la mère Noël, oh le scoop…) à l’occasion de cette année sans achat. « Maman, un Lego, ça compte ? » « Oui, c’est un achat, tu auras plutôt un cadeau-expérience, une place de concert, de théâtre, un week-end, une sortie, un cinéma… » « Ah, et un Ninjago, ça compte ? » « C’est un Lego, Simon. » (Ha ha ha !) « Et si je me l’achète avec mon argent de poche…? » Angoisse de manquer. La fameuse première année de Béa Johnson, en plein dans le mille. Je me prépare déjà à voir sa tête grognon quand il va sortir de sa poche en tissu un joli carton avec l’intitulé de son cadeau dessus. Même si je suis SÛRE que leur cadeau va leur plaire !! (Je garde encore un peu le suspense.)

Etant donné que les questions sur le Noël SOSD commencent à nous être posées tous les jours, et que nous vous rencontrons avec beaucoup de plaisir la semaine prochaine au marché de Noël Off et à Truchtersheim pour parler de tout ça, je vous propose une série de quatre billets SOSD sur les fêtes. Le premier – celui-ci – sur les cadeaux, avec une revue des meilleurs billets de blogs que j’ai trouvé sur le sujet, un second sur la déco de Noël (sapin, guirlandes, etc.), un troisième sur les bougies home-made (Marc va s’y coller, aidé par les enfants !) et un dernier sur la façon dont nous allons appréhender les relations avec la famille et les amis.

Revue de blogs pour les cadeaux expériences et DIY

Ce que j’ai trouvé de plus chouette et complet sur les cadeaux « expériences », les emballages ZD et les « bons pour » :

Sur Consommons sainement : emballages maison, idées « sans achat » et bons cadeaux

Sur Consommons sainement : les cadeaux alimentaires, cosméto et écolos

Sur Echos Verts : tous les articles cadeaux, fêtes, DIY… Une vraie mine d’idées et d’infos !!

Sur My slow life : 10 idées cadeaux pour un Noël éthique et ZD

Sur Zero Waste France : le top 10 des cadeaux de Noël ZD

Sur Libère ta vie : 27 idées de cadeaux minimalistes

Sur Rue89 Strasbourg : mon article sur un Noël recup’ chez Emmaüs Mundolsheim

Apprendre à ne rien offrir

Et bien d’autres… Internet fourmille de bonnes idées, il suffit de traîner un peu sur les blogs ZD, minimalistes, écolos pour trouver des trucs à offrir sans se ruiner, en faisant plaisir et en limitant la casse au niveau déchets. Néanmoins, personnellement, je ne peux que vous encourager à écouter plutôt votre cœur que les conseils extérieurs. A réfléchir sérieusement à qui vous souhaitez réellement offrir quelque chose ; généralement la liste est courte. A ceux-là, réservez vos deniers, vos meilleures idées, offrez même un objet, un livre, un vêtement qui vous appartient, que vous aimez et savez que l’autre va aimer.

Pour le second cercle, préparer des boîtes de bredele maison ou assumer de ne rien offrir (c’est ce que je pratique depuis un an ou deux…). Si vous êtes invité(s), offrez une plante, une douceur, un présent personnel aux hôtes et tenez-vous en là. Chaque famille a ses pratiques, ses obligations, ses incontournables. Un sujet à part entière pour un billet à venir 😉

5 commentaires sur “5”

  1. Merci pour ce billet. Pour ce qui est de la partie « apprendre à ne rien offrir », tout à fait d’accord. La période de Noël commence à être une période d’obligations et de course plutôt que vraiment de plaisir : obligation de décorer, obligation de cadeaux avec course au temps pour acheter des objets pour une utilisation éphémère… Pour ma part, plus de cadeaux à qui que ce soit (perdre de temps et de l’argent pour une babiole inutile parce qu’il faut, très peu pour moi), sauf pour mes enfants pour quand même marquer le coup, mais vu qu’ils ont déjà tout ce qu’ils ont besoin pendant l’année, on ne va pas se casser la tête pour absolument devoir trouver quelque chose en plus, mais juste un petit truc dont l’idée vient en les écoutant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *