Des tisanes sans tisanière ?

Tisanière ébréchée… (Photo MH / SOSD)

Les tisanes, surtout bio, c’est bon pour la santé. Chez nous, on en boit environ deux litres par jour. Mais, pour se faire, il nous faut une tisanière afin d’éviter de faire infuser des plantes en sachets. La nôtre vient de nous lâcher, définitivement et dangereusement ébréchée (pour une fois, c’est pas moi qui l’ai achevée).

Du coup, questions SOSD

A la poubelle ? Eh oui. Achetée dans notre monde ancien, cette tisanière est faite de verre (non-recyclable), de métal et de plastique. La partie en métal, séparée du reste, pourra partir dans la benne « fers et métaux » de notre déchèterie de quartier, mais le reste…, poubelle. A avoir bien en tête, lorsqu’on achète ce type d’ustensile : pas très zéro déchet…

La remplacer par quoi ? Evidemment, revenir aux sachets est exclu. Il nous reste bien une vieille théière en céramique, que je pourrais rapatrier du bureau, et une boule à thé en métal, mais les herbes à tisanes ne se mettent que difficilement dans cette boule, trop petite pour elles.

La solution, c’est de trouver un récipient (de type carafe ?), dont les dimensions pourraient accueillir le panier, qui servait notre tisanière et qui est récupérable. Ou de troquer une tisanière dont une âme charitable n’aurait plus l’usage contre quelques livres peut-être…!

5 commentaires sur “5”

  1. Bonjour,
    N’ayant jamais trouvé de filtre adapté à ma théière, je mets le thé ou les herbes à tisane directement dedans et j’utilise une passoire à thé (mais n’importe quelle passoire fine fait l’affaire) au moment de verser dans les tasses. Si cela peut vous aider 🙂
    Bonne continuation !

    1. Oui, merci, c’est aussi à peu près ce qu’on va faire ! Pour le moment, on utilise encore notre tisanière cassée mais l’étape suivante, c’est de verser l’eau chaude dans une casserole ou directement dans les tasses et de filtrer… ou pas ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *