Le poubellomètre #septembre2017

Poubellomètre septembre 2017 (MH)

Voilà donc notre poubellomètre de septembre 2017, la comptabilisation de tous nos déchets produits dans le mois, recyclables ou non. Pour remplir le tableau, Marc a pesé sur notre balance familiale les 5 seaux à compost de septembre, le bac de déchets recyclables (bouteilles plastique, métal, papier, cartons) et le sac de verre (bouteilles, pots divers…), avant d’aller vider les contenants aux lieux de collecte idoines : notre jardin familial (un saut de déchets fermentescibles/biodégradables par semaine environ), la poubelle jaune de notre immeuble (en vrac) et la benne à verre de la place des Corps-de-Garde à la Robertsau (vrac aussi).

Beaucoup moins de bouteilles en plastique ou briques recyclables

Ce que l’on peut observer : la quantité de déchets recyclables a largement baissé par rapport à la période antérieure au défi SOSD. Je dirais divisée par 3 voire 4 ! Beaucoup moins de bouteilles en plastique et de briques de laits végétaux (une ou deux au lieu de 5 ou 6 voire plus…), moins de papiers et cartons également (exemple : au lieu des pâtes bio Super U vendues dans un emballage en carton, j’ai acheté des pâtes en vrac ; je n’ai fait aucune commande en ligne, donc aucun carton postal, etc.), par contre, même quantité de boîtes métalliques de sardines, maquereaux ou foie de morue. Je n’ai pas encore trouvé d’alternative ZD pour manger des oméga 3 et des protéines de bonne qualité à un prix correct… Tout cela est largement perfectible, bien sûr !

Côté verre, en un mois, nous arrivons déjà à la moitié de ce que jette un Français moyen dans la benne à verre chaque année. Ce qui veut dire que nos concitoyens mettent le verre à la poubelle bleue la plupart du temps… Un immense gaspillage ! Dans notre sac de verre, on trouve des bouteilles d’huile, de vin, de jus de pommes ou de sauce soja par exemple, ainsi que des conserves en verre. Je garde certains pots, mais pas tous. Pour tous les débutants au zéro déchet, n’hésitez pas à réutiliser ces pots pour faire des confitures ou des compotes, mettre des restes alimentaires, emmener des goûters au bureau, etc. Attention à ne pas trop en garder : les deux tiers doivent être utilisés pendant qu’un tiers attend son tour.

L’un « arrête le zéro déchet », l’autre pratique l’évitement

Restent nos petits déchets résiduels. Des bougies chauffe-plats entamées que j’ai terminées, les petits déchets issus du rangement de ma boîte de couture, le verre cassé de Marc, ses emballages de Charlie Hebdo et son dentifrice vide. Un gadget cassé de Simon, une étiquette autocollante de jeu qu’il a enlevée, un emballage de bonbons de l’école. Il les y a mis de lui-même dans son bac en décrétant qu’il ne faisait plus le zéro déchet. Je trouve très intéressant qu’il ne se rende plus compte qu’on le fait pour lui… Alice, elle, a toujours sa poubelle vide et n’a généré aucun déchet, si ce n’est les morceaux de plastique de livres scolaires de la poubelle joker et un sachet de bonbons offert à l’école à l’occasion d’un anniversaire, qu’elle a jeté chez son père. Elle pratique l’évitement, ce qui nous amuse beaucoup. De toute façon, ces évitements restent tout à fait anecdotiques au regard de ce que jettent chaque jour les enfants de sa classe…

Nos marges de progression sur le recyclable sont importantes (cuisiner les fanes, utiliser les peaux d’agrumes, les noyaux, fabriquer nos laits végétaux, limiter encore les courriers, proscrire les feuilles volantes…) et nos stocks de produits jetables se vident tranquillement. Il n’y aura bientôt plus de plastique dans la salle de bain par exemple.

La vraie difficulté réside encore dans la gestion d’un budget ZD en alimentation, question que je voudrais aborder ce mois-ci, suite à plusieurs interpellations de nos lecteurs, ainsi que dans la gestion de l’eau et des boissons, autre sujet que je souhaite partager avec vous dans les prochains jours ou semaines.

Poubelle de Marc – septembre 2017 (Photo MH / SOSD)
Poubelle de Marie – septembre 2017 (Photo MH / SOSD)
Poubelle de Simon (Photo MH / SOSD)

1 commentaire sur “1”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *