Poubellomètre #Juillet2018

Poubellomètre Juillet 2018 (SOSD)

Onze mois ! En 11 mois, nous avons produit 12% des déchets comptabilisés chaque année par habitant dans l’Eurométropole de Strasbourg ! En juillet néanmoins, chez nous, le recyclable du papier-carton a fait un bond (passant de 3 kilos en moyenne par mois à 8,4 en juillet), dû principalement au tri des cahiers en fin d’année scolaire. Le poids du verre a augmenté lui aussi, grâce (sic) notamment au nombre de bouteilles de vin bues avec nos amis ces derniers jours. Le compost se maintient à peu près au niveau habituel, quoiqu’en légère augmentation ; la faute aux larves de mouches et à la pourriture qui s’y développent en masse ? Difficile de conserver un compost équilibré par ces températures…

Emballage de choco-noisettes et compléments alimentaires

En 11 mois, les poubelles résiduelles des adultes ont été bien remplies, un peu moins celles des enfants. Dans la poubelle de Marc, quelques petits nouveaux : des emballages de compléments alimentaires (mauvais choix en magasin de diététique), le blister des éponges à récurer (achetées en supermarché plutôt qu’en boutique bio ou en droguerie) et un emballage de chocolat-noisettes offert par les amis et englouti par Marc qui, culpabilisant de sa gloutonnerie, a assumé ce déchet plutôt que de le déposer dans leur poubelle à eux.

Poubelles de Marc et Marie – Juillet 2018 (Photo SOSD)

Les gravats du plafond s’accumulent

De mon côté, j’accumule les gravats : la peinture des plafonds continue à s’écailler et j’y suis allée par endroits à la spatule, d’où une importante quantité de peinture en lambeaux dans mon bac. J’y ai aussi ajouté un morceau de plastique accroché à un régime de banane, sensé allonger la durée de vie du dit régime, ai-je pu lire à droite à gauche ; une étiquette et un fil de coton ôtés de la chemise achetée pour mon stage professionnel.

Les enfants, de leur côté, n’ont pas grand-chose de plus dans leurs bacs, sinon, chez Alice, la porte cassée de « notre » ancienne maison de poupée, vendue il y a quelques semaines. Alors que nous nous apprêtons à quitter Strasbourg pour un, temps certain, il est probable que le contenu de nos poubelles n’évoluera pas tellement durant le mois d’août. Il nous sera difficile, en vadrouille, de comptabiliser exactement le recyclable (carton, plastique et verre) embarqué dans le camping-car et trié au fil du voyage. Nous essaierons néanmoins d’en faire une pesée approximative pour le poubello’ du mois d’août.

Apéro final le 7 septembre à la Robertsau !

Rendez-vous dans un mois pour le poubellomètre final ! Le contenu de nos bacs tombera ensuite dans le domaine public (!), prenant sa place dans un sac, puis dans une benne, puis dans un camion, direction je ne sais où pour y être incinéré. Mais avant de nous séparer de nos désormais précieux déchet (on s’y attacherait presque…), nous vous les ferons découvrir en live lors d’un grand apéro, vendredi 7 septembre à partir de 18h, dans le jardin d’Apollonia à la Robertsau ! Save the date !!

Poubelles de Simon et d’Alice – Juillet 2018 (Photo SOSD)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *