Poubellomètre #Juin18

Poubellomètre juin 2018 (SOSD)

Nous voilà rendus au 11ème mois de notre défi… A la rentrée, ce sera terminé ! Et je dois dire que c’est heureux, puisque nos poubelles résiduelles sont assez remplies, surtout celles des adultes ! Côté déchets recyclables, nous avons été plutôt bons en juin, avec beaucoup moins de verre et un peu moins de compost. Je pense que c’est à mettre sur le compte des légumes et des fruits d’été, moins pourvoyeurs de déchets que les courges, choux et patates, ou compotes en pot de verre, que nous consommons pas mal l’hiver.

Tri de bricolages

Comme expliqué ici, nous avons fait un brin de tri dans la chambre des enfants, ce qui a occasionné une petite fournée de nouveaux déchets de type chutes de matériaux divers ou vieux bricolages chez Simon à base de fils de fer, de bouts de laine ou de bouchons de liège, pièces d’un jeu d’échecs incomplet et bouts de Scoubidous chez Alice. Dans sa poubelle également, un morceau de sa nouvelle ceinture de karaté (jaune et orange, grande classe !), qui sortira de sa poubelle pour rejoindre le prochain sac de tri textile (pas tout de suite…).

Poubelles enfants – Juin 2018 (Photo SOSD)

Dans nos poubelles à nous, c’est le rush : chez Marc, de nouveaux DASRI caca-cancer, un vieux morceau de semelle et quelques petites cochonneries. Dans mon bac, les lambeaux de peinture du plafond qui s’écaille scandaleusement, moins d’un an après avoir été repeint. Pour NE PAS embaucher mon artisan, me contacter par mail (rire jaune).

Emballage de chocolat fondu

Mais également, dans ma poubelle, un badge imprimé à mon nom indispensable pour entrer au Conseil de l’Europe (où, pour l’anecdote, j’ai donné une conférence sur… le zéro déchet), un emballage de tofu acheté en Forêt Noire, alors que nous voyagions dans le camping-car (je vais devoir mieux m’organiser pour ne pas avoir à acheter des produits emballés en chemin !!), un élastique distendu et un emballage de plaquette de chocolat qui, en fondant (encore dans le camping-car), m’a empêché de recycler le papier, à défaut de l’alu. Je n’avais pas mangé de chocolat cru depuis des lustres et l’ai partagé avec les enfants, pour notre plus grand plaisir à tous les trois 🙂

Poubelles adultes – Juin 2018 (Photo SOSD)

Côté achats, je commence à ronger mon frein sur les petites choses à acquérir pour améliorer quelques fonctionnalités dans l’appartement et notamment pour aménager mon espace « cabinet », en vue du démarrage de mon activité de naturopathe. Avec deux-trois rendez-vous prévus dans l’été, pas sûr que je tienne jusqu’à septembre. Dans cet ordre d’idées, si quelqu’un souhaite se défaire d’un joli paravent dont il ne se sert plus, je suis preneuse ! Je le suis également de rideaux clairs ou de draps anciens, en coton ou lin à suspendre… A bon entendeur ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *